1. Accueil
  2. /
  3. Plantes & compléments alimentaires
  4. /
  5. Renforcez votre système immunitaire !

 

Parmi les nombreux systèmes oeuvrant au sein du corps humain, le système immunitaire est un parfait exemple de complexité efficiente. Un réseau dans lequel participent cellules et organes et qui synchronise ses réponses afin de défendre le corps contre les infections et les maladies.
Le système immunitaire possède la faculté de se souvenir des maladies déjà rencontrées et de produire des sécrétions et des cellules aptes à défendre l’organisme contre d’autres récurrences.
Il possède même un système de communication avancé qui lui permet de déclencher une réponse immunitaire immédiate et appropriée en fonction de la sévérité de l’infection ou du trouble.
Cependant, lorsque ce système complexe ne fonctionne pas assez bien, les infections et les maladies peuvent s’installer. Nous allons donc voir aujourd’hui comment renforcer ce précieux allié au rôle prépondérant.

 

Renforcez votre système immunitaire !

 

Echinacée

L’Echinacée est une herbe populaire qui est probablement une des meilleures amies du système immunitaire qu’elle stimule. Elle permet essentiellement de prévenir et traiter les infections de la sphère O.R.L. haute.
Cependant, les études ont produit des résultats mitigé à son sujet : certaines n’ont pas mis en valeur de quelconque effet lorsqu’il s’agit de lutter contre les germes, par contre d’autres ont montré que cette herbe augmente le nombre de globules blancs dont un des rôles consiste à combattre l’infection.

 

Vitamines A, C, E

Ces trois vitamines sont connues pour leurs précieuses vertus antioxydantes mais ce que l’on sait moins, sauf peut-être pour la vitamine C, c’est qu’elles ont aussi pour propriété de stimuler le système immunitaire.
La vitamine A joue un rôle dans la lutte contre l’infection et la préservation des muqueuses en influençant certaines sous-catégories de cellules immunitaires de type T et de type B. Un déficit en vitamine A est associé à une immunité réduite et à un accroissement des risques de maladies infectieuses.
La vitamine C est la vitamine star du système immunitaire. De nombreuses études ont montré qu’elle stimule celui-ci. En outre, elle peut travailler de concert avec d’autres micro nutriments provoquant ainsi une augmentation de leurs bénéfices (meilleure absorption du fer notamment).
La vitamine E contribue à la réponse immunitaire contre certains virus. En effet, une étude impliquant des sujets en bonne santé âgés de plus de 65 ans a montré que l’augmentation de l’apport en vitamine E a permis l’accroissement de la réponse immunitaire contre l’hépatite B et le tétanos après vaccination. Par contre, aucun bénéfice n’a été constaté après administration de vaccins contre la diphtérie et la tuberculose.

 

Sélénium

Cet oligo-élément est connu pour ses propriétés antioxydantes. De plus, il constitue un allié de choix pour le système immunitaire car il permet une amélioration de l’activation et de la prolifération des lymphocytes B et on pense qu’il pourrait également renforcer le fonctionnement des lymphocytes T.
En outre, le sélénium freinerait la reproduction des cellules virales. Deux noix du Brésil issues de l’agriculture biologique couvrent largement les besoins quotidiens en sélénium.

 

Zinc

Le zinc est un oligo-élément essentiel pour les cellules du système immunitaire et une carence en celui-ci affecte les lymphocytes T et d’autres cellules immunitaires dans la fonction qu’elles devraient avoir. Attention : bien qu’il soit important d’avoir suffisamment de zinc dans votre régime alimentaire, trop de zinc peut inhiber la fonction du système immunitaire.

 

Ail

Cette épice possède une longue histoire à propos de ses vertus médicinales. L’ail contient plus d’une centaine de composés soufrés particulièrement puissants qui aident l’organisme à balayer les bactéries et les infections (on a utilisé l’ail pour prévenir la gangrène au cours des deux guerres mondiales).
L’ail cru et frais, c’est-à-dire non cuisiné ou séché, est bien plus bénéfique pour la santé dans la mesure où la chaleur et l’eau désactivent les enzymes soufrées. Or, ceci contribue à diminuer les propriétés antibiotiques de l’ail.

 

Poivron Rouge

Le poivron rouge est intéressant pour la fonction immunitaire dans la mesure où il est très riche en lycopène et en bêta carotène qui sera converti en vitamine A pour ce dernier. En outre, sa richesse en vitamine C renforce sa pertinence pour les défenses de l’organisme.

 

Gingembre

Cette épice est reconnue dans la lutte contre l’inflammation, les caillots sanguins, le cholestérol et comme étant favorable à la santé cardio-vasculaire.
De par sa richesse en gingérols, le gingembre contribue à prévenir le rhume. En effet, il possède des propriétés antibactériennes et contient deux antibiotiques naturels.

 

Curcuma

Cette épice contient de la curcumine qui possède de puissantes propriétés antioxydantes reconnues. Elle procure également des bénéfices grâce à son action antibactérienne, antivirale et anti-inflammatoire.
Veuillez noter que lorsque vous consommez curcuma et poivre noir ensemble, vous augmentez de manière significative l’absorption de la curcumine par l’organisme (le poivre noir est à proscrire chez les personnes souffrant d’hyper-perméabilité intestinale).

 

Probiotiques

Les probiotiques contribuent fortement à la bonne santé et à la vitalité du système immunitaire. On les trouve essentiellement dans le tractus intestinal. Les probiotiques permettent d’ensemencer vos intestins de bonnes bactéries et d’éradiquer des pathogènes de type bactéries ou champignons. En plus de consommer des aliments riches en probiotiques, vous pouvez tout à fait considérer la prise de ceux-ci en supplément.

 

Huile de coco

L’huile de coco possède de nombreux bénéfices pour la santé. Elle contient un composé appelé acide laurique dont il a été montré qu’il augmente immunité. Elle possède des propriétés antifongique, antibactérienne et antivirale. Ainsi, l’inclure dans votre régime alimentaire est une riche idée et ne soyez pas inquiet au sujet des graisses qu’elle contient car celles-ci sont de type triglycérides à chaînes moyennes, sont facilement digestes et rapidement converties en énergie évitant ainsi leur stockage au sein de l’organisme.

 

Ganoderma ou champignon Reishi

Ce champignon est très populaire dans la médecine traditionnelle chinoise et on lui attribue des propriétés en terme de longévité et de santé. De nombreuses études de cet aliment oriental ont révélé qu’il renforce l’immunité.
En outre, il possède des propriétés antioxydantes et contribue à la lutte contre les infections urinaires.

 

Astragale

L’astragale est également une plante populaire dans la médecine traditionnelle chinoise car elle stimule le système immunitaire, aide à la digestion et assiste les glandes surrénales dans leurs fonctions.
L’efficacité de cette herbe réside dans les polysaccharides, les saponines et les flavonoïdes qu’elle contient. Elle est traditionnellement utilisée pour combattre le rhume et la grippe. En outre, elle participe à une bonne digestion, augmente l’activité métabolique et stimule l’élimination des déchets.

 

Gingko Biloba

Les feuilles de cet arbre ancestral d’Asie sont reconnues pour ses propriétés antioxydantes et micro circulatoires. De plus, une étude de 2003 a montré que des extraits de ginkgo améliorent la réponse immunitaire cellulaire par l’activation de l’axe hypothalamus, hypophyse et glandes surrénales. La combinaison avec son activité antioxydante pourrait contribuer à ces effets intéressants de la réponse immunitaire.

 

Griffe du Chat

Cette herbe originaire du Pérou est couramment utilisée pour les problèmes d’estomac. Récemment, des études ont montré qu’elle constitue un excellent stimulateur de la réponse immunitaire et qu’elle aide l’organisme à combattre les infections et les maladies dégénératives. Elle contient des alcaloïdes qui améliorent les capacités du système immunitaire et détruisent certains pathogènes.

 

Références

1. Functional foods and the immune system: a review – S. Lopez-Varela, M Gonzalez-Gross and A Marcos. http://www.nature.com/ejcn/journal/v56/n3s/pdf/1601481a.pdf
2. Eat Right, Drink Well, Stress Less: Stress-Reducing Foods, Herbal Supplements, and Teas by Shannon Wongvibulsin, BS Candidate, UCLA 2014 – UCLA Center East-West Medicine, Staff Writer
3. EAT FOR HEALTH – Infant Feeding Guidelines – Information for health workers. National health And Medical Research Council – Australia
4. GUIDELINES FOR EVALUATION OF PROBIOTICS IN FOOD . Indian Council of Medical Research – Department of Health Research – Ministry of Health & Family Welfare – New Delhi
5. Foods and Immunity – Physicians Committee for Responsible Medicine.
6. An increase in selenium intake improves immune function and poliovirus handling in adults with marginal selenium status. Caroline S Broome, Francis McArdle, Janet AM Kyle, Francis Andrews, Nicola M Lowe, C Anthony Hart, John R Arthur, and Malcolm J Jackson – http://ajcn.nutrition.org/content/80/1/154.full

 

 

Vous aimerez également...


  • Tout sur les maladies auto-immunesTout sur les maladies auto-immunes   Les maladies auto-immunes sont assez peu connues, pourtant elles concernent environ 8 % de la population, ce qui fait que leur ensemble […]
  • Remèdes naturels contre les parasitesRemèdes naturels contre les parasites   On pense à tort que les parasites concernent essentiellement les populations vivant dans des régions tropicales ou équatoriales car il […]
  • De bons apports en omega 3De bons apports en omega 3   Qui n'a pas entendu parler des formidables bienfaits des omega 3 ? Ce sont des acides gras essentiels au bon fonctionnement de l'organisme […]
  • Les probiotiques essentiels et leurs propriétésLes probiotiques essentiels et leurs propriétés   Depuis deux décennies, les probiotiques sont devenus extrêmement populaires grâce aux nombreux travaux scientifiques continus mettant en […]

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

  Subscribe  
Me notifier des
Show Buttons
Hide Buttons
Scroll Up