Afin de conclure cette série d’articles dédiés à la détox et celle du printemps particulier, je voudrais vous présenter un trésor de la nature, j’ai nommé la sève de bouleau. On la récolte au printemps juste avant l’apparition des premiers bourgeons.

Cette douce boisson offre de nombreux bénéfices pour votre santé car regorgeant de vitamines (dont pas mal de vitamine C), de minéraux (calcium, phosphore, magnésium, fer, zinc, potassium, manganèse) ou encore d’acides aminés.

On la consomme depuis des temps immémoriaux en Russie, en Scandinavie pour ses propriétés médicinales et en tant que supplément nutritionnel, sans oublier ses propriétés détoxifiantes, anti-inflammatoires et drainantes.

Mais si ça ne suffit pas à vous convaincre d’en consommer, voici d’autres raisons de vous lancer…

 

Pleins feux sur la sève de bouleau - représentation d'une forêt de bouleaux prise en soirée.

 

Soutient le foie

Dans la mesure où la sève de bouleau aide à éliminer les toxines, il n’est pas surprenant qu’elle assure une meilleure santé du foie. Elle aide à se débarrasser des toxines que le foie à l’habitude de gérer telles que les pesticides, par exemple.

Une étude de 2012 basée sur l’usage de la sève de bouleau à travers toute l’Europe a montré qu’elle peut être considérée comme un supplément nutritionnel de choix lorsqu’il s’agit de supporter la fonction hépatique.

 

Accélère la cicatrisation des plaies

En plus de favoriser le nettoyage de la peau (nous y reviendrons) et d’aider à traiter certaines conditions qui lui sont liées (eczéma, acné, psoriasis), la sève de bouleau est reconnue pour stimuler la production des cellules du derme et de l’épiderme. Ainsi, elle contribue à une plus rapide et meilleure cicatrisation des plaies.

À travers une étude, les auteurs révèlent que les natifs américains avaient l’habitude d’utiliser l’écorce de bouleau sur leurs plaies afin d’accélérer leur guérison. Les chercheurs ont montré que l’extrait d’écorce de bouleau stimule la capacité de la peau à produire des substances inflammatoires qui engendrent une augmentation de la production des cellules dédiées au retrait des tissus morts et des bactéries.

 

Soulage les articulations

L’aide procurée par la sève de bouleau en cas d’articulations douloureuses est bien connue. En effet, on l’utilise traditionnellement dans le cadre de l’arthrite ou de l’ostéoarthrite pour ses propriétés anti-inflammatoires qui aident à réduire la tuméfaction (gonflements). Ces conditions résultent d’un excès d’acide urique, toxique pour l’organisme.

Aussi, une consommation régulière de sève de bouleau aide à prévenir l’accumulation de cristaux dans les articulations et donc la douleur qu’elle entraîne. En plus de la boire, vous pouvez l’appliquer directement sur la zone endolorie en vue de réduire la douleur et l’inflammation.

 

Améliore l’aspect et la clarté de la peau

Vous trouverez de nombreux témoignages au sujet de la sève de bouleau et de la santé de la peau. En effet, les utilisateurs rapportent, au bout de quelques temps, un grain de peau plus ferme et un teint plus lumineux.

On explique ce phénomène par la propension de la sève de bouleau à éliminer les toxines de l’organisme et comme je l’ai déjà précisé dans de précédents articles, la plupart des maladies de peau sont la résultante d’une accumulation de toxines dans l’organisme et/ou d’une incapacité des organes émonctoires à les éliminer correctement.

Tout comme pour les articulations, la sève de bouleau peut être appliquée directement sur la peau en plus de la boire et à ce propos, souvenez-vous que la pleine santé de la peau passe par une hydratation suffisante. Aussi, buvez beaucoup d’eau pure !

 

Encourage la perte de poids

La sève de bouleau peut représenter un complément intéressant dans le cadre d’un régime minceur. Dans la mesure où elle aide à l’élimination de l’acide urique, de l’ammoniaque, de phosphates ou de l’excès de sel, la sève de bouleau assiste l’organisme dans sa perte de poids.

Souvenez-vous qu’une des raisons du surpoids est la propension de l’organisme à emprisonner les toxines dans les tissus adipeux (gras) dans le but de protéger les tissus vitaux de leurs méfaits. Ainsi, lorsque les toxines sont éliminées, ce phénomène s’estompe naturellement et la perte de poids survient…

 

Soutient le bon fonctionnement des reins et aide à réduire le cholestérol

La sève de bouleau contient des saponines qui aident à l’évacuation des toxines et déchets à travers le tractus urinaire. Elle constitue ainsi un soutien de choix pour les reins.

En outre, ces mêmes saponines se combinent aux acides biliaires et au cholestérol et réduisent sa réabsorption par l’organisme tout en stimulant son excrétion.

 

Comment se procurer de la sève de bouleau ?

Vous pourrez en trouver facilement, surtout en ce moment, dans n’importe quelle boutique bio. Préférez justement une version bio (très facile à trouver) et non pasteurisée (beaucoup moins facile).

Vous souhaitez la consommer sous forme brute ? Récoltez-la vous-même ! Vous trouverez facilement des tutoriels sur la toile et en voilà un :

 

 

Références

1. Uses of tree saps in northern and eastern parts of Europe – Ingvar Svanberg, Renata Sõukand, Łukasz Łuczaj, Raivo Kalle, Olga Zyryanova, Andrea Dénes, Nóra Papp, Aneli Nedelcheva, Daiva Šeškauskaitė, Iwona Kołodziejska-Degórska10, Valeria Kolosova – https://pbsociety.org.pl/journals/index.php/asbp/article/viewFile/asbp.2012.036/998
2. From a Traditional Medicinal Plant to a Rational Drug: Understanding the Clinically Proven Wound Healing Efficacy of Birch Bark Extract – Sandra Ebeling, Katrin Naumann, Simone Pollok, Tina Wardecki, Sabine Vidal-y-Sy, Juliana M. Nascimento, Melanie Boerries, Gudula Schmidt, Johanna M. Brandner and Irmgard Merfort – https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3899119/
3. Study of the betulin enriched birch bark extracts effects on human carcinoma cells and ear inflammation – Cristina A Dehelean, Codruţa Şoica, Ionuţ Ledeţi, Mihaela Aluaş, Istvan Zupko, Atena Gǎluşcan, Simona Cinta-Pinzaru and Melania Munteanu – https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3527166/
4. The Bioactive and Mineral Compounds in Birch Sap Collected in Different Types of Habitats – DOROTA GRABEK-LEJKO1*, IDALIA KASPRZYK2, GRZEGORZ ZAGUŁA3 AND CZESŁAW PUCHALSKI – https://www.researchgate.net/publication/312026635_The_Bioactive_and_Mineral_Compounds_in_Birch_Sap_Collected_in_Different_Types_of_Habitats
5. Saponins as cytotoxic agents: a review – Irma Podolak,corresponding author Agnieszka Galanty, and Danuta Sobolewska – https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2928447/



Vous aimerez également...


 



Ne manquez aucun nouvel article !

Likez et abonnez-vous à la page Facebook du blog PleineSantéNaturelle. A très bientôt !





Envie d'être au Top & en Pleine Santé ?

Recevez gratuitement dans votre boîte mail les annonces & astuces santé réservées aux membres !

Dans le cadre de la nouvelle réglementation européenne RGPD, j'autorise le site www.pleinesantenaturelle.com à enregistrer mon adresse email. Consulter notre politique de confidentialité.

Lettre d'information trimestrielle. Votre adresse ne sera pas transmise à des tiers.

 


Pleins feux sur la sève de bouleau

Poster un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des
Show Buttons
Hide Buttons