De nos jours, de plus en plus de personnes prennent conscience de l’importance de l’alimentation et c’est une très bonne chose dans la mesure où celle-ci participe indiscutablement de la pleine santé. Cependant, il est un aspect autrement plus important dans la quête (ou le maintien) de la pleine santé : l’hygiène de vie (ou lifestyle puisque le terme est tendance).
Nous ne nous nourrissons pas que d’aliments mais de bien d’autres choses et ce sont elles qui se révèlent être prépondérantes si on veut mener une vie radieuse…

 

De l'importance de l'hygiène de vie - famille heureuse dans un champ par beau temps

 

Gérez le stress avant qu’il ne vous “gère”

Le stress constitue l’ennemi numéro un de notre vie moderne. Nous vivons une époque où nous sommes submergés par lui.
Nous sommes censés mener une vie plus simple grâce au progrès technique et au confort matériel mais en définitive, nous sommes la à nous épuiser à courir à droite et à gauche en permanence.
Nous sommes sans arrêt sollicités par tout un tas de stimulations qui jaillissent de manière incessante. Nous n’avons plus de temps pour nous, plus de temps pour nous poser, plus de temps à consacrer aux choses essentielles et nous finissons épuisés et tendus…
Nous avons tous des obligations dans la vie mais tout ce que nous pensons devoir satisfaire relève-t-il toujours de l’obligation ? Ne pourrions-nous pas mettre de côté certaines choses qui ne sont en réalité pas indispensables ? Ne pourrions-nous pas consacrer le temps libéré à nous-mêmes, à celles et ceux que nous aimons et aux activités et passions qui nous procurent de la joie ?

Alors ralentissons et redéfinissons le sens des priorités…

 

Faites de l’exercice

Notre organisme dispose d’un système circulatoire qui fonctionne à l’aide d’une pompe (le système cardio-vasculaire où le cœur pompe le sang pour le faire circuler) mais il en existe un autre qui lui ne dispose pas de pompe : le système lymphatique et le seul moyen d’en activer la circulation est de se mettre en mouvement. En effet, l’exercice permet de faire bouger la lymphe et d’aider ainsi à l’expulsion des toxines.
Pour rappel, un système lymphatique sain est la clé d’un système immunitaire qui l’est tout autant.

 

Dormez suffisamment

il y a de nos jours un déficit chronique de sommeil pour la plupart d’entre nous. Nous avons tendance à veiller devant la télé ou la tablette tactile et nous ne consacrons pas suffisamment de temps au sommeil. Dormir suffisamment et comme il faut est crucial. Je ne m’étendrai pas là-dessus puisque tout le monde le sait déjà.

 

Buvez beaucoup d’eau pure

Etes-vous de ceux qui ne buvez beaucoup d’eau qu’en été ? Nous devons boire beaucoup d’eau pure et en toute saison. Le thé, le café, les sodas ou l’alcool n’hydratent pas autant que l’eau pure (surtout que le thé et le café sont diurétiques tandis que l’alcool déshydrate).
Je vous invite à boire suffisamment car votre niveau d’hydratation détermine directement notamment vos niveaux d’énergie, votre motivation et votre humeur.

 

Évoluez dans un environnement plus sain

Nous vivons dans un environnement, pour la plupart d’entre nous (je pense aux citadins), particulièrement délétère à la pleine santé.
Entre la pollution atmosphérique, la pollution de l’eau, la pollution de la nourriture et j’en passe, nous avons là un fabuleux cocktail constituant un frein à la pleine santé.
Pour l’entretien et le nettoyage de la maison, tournez-vous vers des solutions naturelles comme le vinaigre ou le bicarbonate de soude. Pour les cosmétiques, essayez dans la mesure du possible de vous tourner vers du plus naturel.

En dehors des formes de pollution que j’ai citées précédemment, j’aimerais m’arrêter sur une forme de pollution invisible qui a pris un essor considérable au cours des deux dernières décennies : la pollution électromagnétique.
En effet, les technologies de communication sans fil (GSM, wi-fi, 3G/4G) sont basées sur des flux d’ondes électromagnétiques dont on sait désormais (bien qu’on ne l’évoque pas assez) qu’elles sont néfastes à la santé.
Plus on utilise le téléphone portable en appel, plus on utilise l’Internet sans fil pour consulter des contenus toujours plus riches et plus on s’expose à ces champs électromagnétiques.
Ne pourrions-nous pas lever le pied ? Avons-nous besoin d’être autant connectés ? Et cette connexion reflète-t-elle réellement la connexion que nous avons avec nos semblables ? Quand on prend les transports, on constate que les gens communiquent avec le reste du monde via leur portable mais sont incapables de ne serait-ce que saluer leur voisin de siège.
Ne pourrions-nous pas consacrer le temps libéré de cet esclavage technologique à plus de présence dans la nature afin de contrecarrer l’influence délétère de la pollution présente en milieu urbain ?
Et en parlant de nature, ne pourrions-nous pas envisager de nous reconnecter un peu plus à notre nature profonde et redéfinir ce qui est réellement important à nos yeux ?

 

Préservez-vous des stimulations et des sollicitations incessantes

Pour poursuivre au sujet de notre époque connectée en permanence, nous recevons des stimulations à outrance. En effet, qu’il s’agisse d’un tweet, d’un mél, d’un texto, d’une dépêche AFP, d’une vidéo YouTube d’une chaîne à laquelle nous sommes abonnés, d’un like, d’une publicité pour un produit ou service dont nous n’avons sans doute pas besoin, notre attention est mobilisée en permanence.
Le mail que vous venez de recevoir nécessite-t-il une réponse immédiate ? D’ailleurs, nécessite-t-il une réponse tout court ?
Cette vidéo YouTube qu’on vous suggère de regarder va-t-elle réellement vous apporter une plus-value ?
Cette dépêche AFP qui une fois encore vous annonce des catastrophes concourt-t-elle à vous apporter une sensation de bien-être ?

 

Gérez vos émotions de telle sorte qu’il ne subsiste que les positives et agréables

Au sujet de l’information et des actualités, vous avez sans doute remarqué que 80 % du temps, il est question de mauvaises nouvelles ou de contenu à caractère anxiogène pour à peu près 20 % de contenu neutre et avec un peu de chance, une part de contenu à caractère positif (pourtant, il se passe plein de choses positives dans le monde mais on n’en entend pas assez parler dans les grands médias).

À la longue, selon vous, quel peut être l’impact de tels flux d’émotions sur l’ensemble de votre santé et de votre bien-être ? Question rhétorique…
De même, quel peut être l’impact à long terme quant au fait de regarder des films contenant de la violence ? De jouer à des jeux vidéo de la même veine ? De s’abreuver de nouvelles anxiogènes et insécurisantes ?
D’autre part, quelle est l’influence à la longue des relations humaines qui ne nous satisfont pas et qui provoquent en nous des émotions dont nous nous passerions bien ?

 

Ayez des relations humaines véritablement enrichissantes

L’être humain est un animal sociable qui a besoin d’établir et d’entretenir des relations en vue d’être relié à ses semblables. Nous avons tous un cercle social qui est constitué de plus petits cercles parfois imbriqués (cercle social professionnel, amical, de loisirs, etc) et parmi ce cercle, est-ce que toutes les personnes qui le composent nous apportent véritablement du positif ?
Justement, choisissez de fréquenter des gens positifs, optimistes, avec une saine vision du monde et un sain système de valeurs. Des gens conscients de l’intérêt d’une bonne santé. Des gens qui vous inspirent. Des gens amicaux et agréables à fréquenter.

Ensuite, n’hésitez pas à demander de l’aide ou à confier vos problèmes à des gens de confiance. L’individualisme qui prévaut à notre époque fait que nous osons moins demander de l’aide autour de nous. À ce propos, soyez vous-même disponibles quand on a besoin de vous : vous soulagerez ou réconforterez l’autre et vous bénéficierez de sa gratitude en retour : un échange gagnant-gagnant qui devrait pourtant être naturel et courant.

 

Pratiquez des techniques de relaxation

Le tai-chi, la méditation, le yoga, la cohérence cardiaque permettent d’équilibrer des niveaux élevés de stress. On a démontré que ces pratiques permettent de réguler rapidement la tension artérielle et d’apporter la détente en stimulant le nerf vague et le système para-sympathique.

Mais il y a d’autres manières de se relaxer : les hobbies, passions et autres centres d’intérêt. Même si ceux-ci ne procurent pas directement de sensations relaxantes (je pense aux sports extrêmes pour prendre un exemple extrême justement), ils vous procurent indirectement bien-être et apaisement.
Essayez de consacrer le plus de temps possible à ces activités qui vous procurent joie et bien-être. Si personne de votre entourage ne partage les mêmes, partez à la recherche de gens avec des centres d’intérêts communs. Si vous aimez la randonnée mais que ce n’est pas le cas de vos proches, combien de temps allez-vous encore attendre pour aller marcher ?

 

Écoutez de la musique

Ce n’est pas un scoop, la musique est génératrice d’émotions. Essayez divers genres de musique afin de constater les changements opérés sur l’humeur et le niveau d’énergie. Faites-vous des playlist à thème, par exemple : une pour redonner du tonus, une pour se relaxer, une pour apporter de la motivation pour les corvées ménagères, une autre pour apporter de la joie, etc…

 

Prenez un long bain chaud

Envisagez un bon et long bain chaud dans lequel vous aurez ajouté une à deux tasses de sels d’Epsom (pour le magnésium et pour le coup de pouce détox des sulfates qu’ils contiennent) et/ou quelques gouttes d’huile essentielle de lavande.

De l’importance de l’hygiène de vie
5 (100%) 1 vote



Vous aimerez également...


 



Envie d'être au Top & en Pleine Santé ?

Recevez gratuitement dans votre boîte mail les annonces & astuces santé réservées aux membres !

Lettre d'information triimestrielle. Votre adresse ne sera pas transmise à des tiers.

 

Catégories : Hygiène de vie

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

  Subscribe  
Me notifier des
Show Buttons
Hide Buttons
Scroll Up