Partie 2/2 – Au cours de la première partie de cette série de deux articles, nous avons vu quelles sont les causes et les conséquences relatives à l’hyper perméabilité intestinale.
Aujourd’hui, nous allons voir ensemble qu’il existe des solutions naturelles et simples à mettre en œuvre pour rétablir la fonction saine des intestins de manière durable. Et c’est ce dernier point qui est important : bien que je compte vous parler d’une stratégie d’attaque au problème, celle-ci pourra être maintenue au long cours afin de préserver la santé des intestins et éviter ainsi un retour à l’hyper-perméabilité. En outre, la guérison et la régénération des intestins devraient apporter de nombreuses autres améliorations en terme de santé générale.

 

Hyperperméabilité intestinale les solutions

 

Stratégie en 4 étapes de la gestion de l’hyper perméabilité intestinale

Cette stratégie payante comporte quatre étapes pour mener au succès :

1. Éliminer les aliments entraînant et aggravant le phénomène.
2. Apporter les aliments stimulant la guérison et la régénération des intestins.
3. Calmer l’inflammation et réparer avec des compléments alimentaires spécifiques.
4. Rééquilibrer la flore intestinale à l’aide de probiotiques.

Il s’agit là d’un protocole somme toute plutôt répandu car ayant montré son efficacité mais je vais y apporter quelques aspects supplémentaires afin de maximiser sa pertinence.

Rappel : souvenez-vous, en premier lieu, les aliments à bannir (et pourquoi pas définitivement d’ailleurs) sont :

-Le sucre.
-Les céréales.
-La viande produite dans des conditions exécrables, bourrée d’antibiotiques et à la valeur nutritionnelle franchement discutable pour le coup.
-Les produits laitiers.

 

Le régime alimentaire et ses aliments utiles

1. Une des meilleures solutions, pour cette stratégie, ne conviendra qu’aux omnivores : le collagène. Celui-ci peut être obtenu grâce à des bouillons d’os. Le bouillon d’os contient les acides aminés proline et glycine qui vont aider les cellules de la paroi intestinale à se régénérer. Les résultats peuvent être particulièrement rapides en cas d’hyper perméabilité intestinale entraînant une maladie auto-immune.
Si vous considérez que la préparation du bouillon d’os est contraignante, compte-tenu de la longue durée de cuisson, vous pouvez vous tourner vers de la gélatine (de porc, de bœuf ou de poisson).

2. Les produits laitiers fermentés contiennent tant des probiotiques que des acides gras à chaîne courte qui vont aider à guérir l’intestin. Les probiotiques, grâce à leurs sécrétions, vont aider à prolonger la durée de vie des villosités intestinales tandis que les acides gras à chaîne courte vont favoriser leur construction.
Ainsi, le kéfir, le yaourt, le beurre et le fromage crus vont aider dans cette démarche.
Pour obtenir un produit laitier fermenté, munissez-vous d’un probiotique en gélules contenant des bactéries de type LactoBacillus et BifidoBacterium ainsi qu’une bouteille de lait bio de préférence et idéalement cru.
Ouvrez la gélule de probiotiques et versez le contenu dans le lait. Agitez durant quelques secondes et placez la bouteille près d’une source de chaleur en hiver et laissez-la à température ambiante en été. Au bout de 3 à 5 jours, la fermentation sera prête et vous pourrez le déterminer en goûtant la préparation : le goût sucré doit avoir disparu et une saveur acide doit être prédominante. Plus la préparation sera acide plus elle aura de valeur sur le plan thérapeutique mais attention, trop acide cela signifiera que les bactéries ont perdu de leur vigueur et que la préparation présente un moindre intérêt.
Il est question d’équilibre et d’habitude qui demandent un entraînement, à force de. Pour continuer d’obtenir des produits laitiers fermentés, il vous suffit de ré ensemencer du lait avec l’équivalent d’un demi verre à moutarde de la préparation précédente. Et ainsi de suite…
Remarque : je vous recommande un peu plus haut de bannir les produits laitiers et là je vous suggère d’en consommer. Oui mais il est ici question de produits laitiers fermentés où les bactéries auront modifié en profondeur la structure du lait afin d’une, de le rendre plus digeste et de deux, d’éviter donc une digestion incomplète menant à la formation de peptides conduisant à des réactions auto-immunes.
Je vous recommande de plutôt vous tourner vers du lait de chèvre ou de brebis car ils contiennent des facteurs de croissance ne posant pas de problèmes particuliers à la santé contrairement à ceux du lait de vache.
Une fois l’intestin réparé, vous pourrez consommer ces probiotiques à base de produits laitiers de manière occasionnelle. Ceci dit, je vous propose un peu plus bas une alternative tout à fait valable au lait animal.

3. Les légumes lacto fermentés : Il s’agit d’une autre forme de probiotiques qui contiennent des acides organiques permettant de régulariser le pH intestinal. La choucroute est l’aliment lacto fermenté de référence et sachez qu’elle est simple à réaliser à la maison. Je vous invite à vous rendre sur un site connu et reconnu proposant des recettes de lacto fermentation. Contrairement aux produits laitiers, il n’y a pas de réserve particulière à les consommer au long cours. Au contraire, tant ils sont bénéfiques à la santé.

4. La noix de coco est un fruit favorable à la bonne santé des intestins. Elle contient (son huile en particulier) des acides gras de type triglycérides à chaînes moyennes qui sont très faciles à digérer de telle sorte qu’ils conviennent parfaitement en cas d’hyper perméabilité intestinale. En outre, s’il est question dans votre cas de Candida Albicans, les acides caprylique et laurique qu’elle contient vous aideront à contenir la prolifération du Candida.
Le lait de coco constitue une alternative de qualité au lait animal et vous pouvez l’utiliser comme base pour les produits fermentés dont je vous ai parlé dans la section précédente.

5. Les graines germées sont de grandes amies des intestins souffrant d’hyper perméabilité. En effet, elles sont un concentré de fibres qui constituent un aliment idéal pour les bactéries bénéfiques. Elles contiennent également des enzymes qui vont faciliter la digestion des aliments or nous avons vu qu’en cas d’hyper perméabilité, la bonne digestion des aliments est perturbée.
Si les graines germées provoquent un inconfort certain, arrêtez d’en consommer et tournez-vous vers les légumes vapeur et les fruits car les fibres qu’elles contiennent peuvent entretenir l’inflammation et l’irritation des parois des intestins. Vous pourrez les réintroduire dans quelques semaines après avoir connu des améliorations.

 

Les compléments alimentaires favorables en cas d’hyper perméabilité intestinale

1. Nous avons vu que les probiotiques sont particulièrement favorables à la guérison et à la régénération de l’intestin grêle. Ils aident à reconstituer une flore saine composée de bonnes bactéries qui vont contenir et évincer les mauvaises.
Éliminer les aliments posant problème est primordial mais le réensemencement de l’intestin l’est tout autant.
Je vous invite donc à consommer des aliments contenant des probiotiques et à éventuellement vous supplémenter. Et en terme de supplémentation, la levure Saccharomyces Boulardii (la fameuse ultra levure) vous sera d’un grand secours dans la mesure où elle va favoriser la reconquête de l’intestin grêle par les bonnes bactéries et l’éviction de mauvaises bactéries ou de levures pathogènes (Candida Albicans par exemple). Attention car elle constipe et soyez prudent(e) si vous êtes sujet(te) à la constipation.
Je vous recommande également la souche Lactobacillus Rhamnosus de type GG que l’on trouve en France dans le produit Ergyphilus pour ses propriétés anti-inflammatoires. Vous pouvez tout à fait utiliser les gélules de ce produit (ne fonctionne pas avec Saccharomyces Boulardii) pour lancer la fermentation de votre lait animal ou de coco.

2. L’acide chlorhydrique sous forme de bétaïne HCl peut être d’un grand secours afin d’améliorer la digestion. En effet, il n’est pas rare qu’une personne souffrant d’hyper perméabilité intestinale souffre également d’une acidité stomacale insuffisante. Associé à la pepsine, une enzyme naturellement présente dans l’estomac, l’acide chlorhydrique sous forme de bétaïne HCl va aider à la digestion des protéines et des protéines animales en particulier. Ceci aura pour conséquence de réduire la quantité d’aliments digérés de manière incomplète et générant des composés toxiques pouvant traverser la barrière intestinale poreuse et se retrouver dans le flux sanguin.
Vous pouvez également adjoindre un complexe d’enzymes digestives afin d’appuyer le rôle du pancréas. Celles-ci ne me semblent pas non plus indispensables dans la mesure où les résultats obtenus sont plutôt mitigés. Consommez plutôt des graines germées.

3. L’acide aminé L-glutamine possède des propriétés anti-inflammatoires et est indispensable à la croissance et à la réparation de la muqueuse intestinale. En outre, cet acide aminé admet un rôle protecteur de la muqueuse dans la mesure où il permet la formation d’un film agissant comme un répulsif pour les irritants. Consommez en 2 à 5 g deux fois par jour.

4. La racine de réglisse a pour propriété d’améliorer la production d’acide dans l’estomac. De plus, elle soutient le processus naturel de guérison et de régénération de la muqueuse de l’estomac et du duodénum. Elle se révélera particulièrement utile si l’hyper perméabilité intestinale est causée par un stress émotionnel.
Prenez-la à raison de 500mg deux fois par jour mais pendant trois semaines uniquement dans la mesure où elle épuise les réserves de potassium ce qui peut conduire rapidement à de l’hypertension artérielle. Faites-en donc un usage restreint sur une courte période de trois semaines puis arrêtez définitivement.

5.L’hyperperméabilité intestinale se caractérise également par une inflammation de la muqueuse intestinale. Aussi, je vous invite à consommer des aliments réduisant l’inflammation et à faire usage de compléments alimentaires spécifiques. Je vous renvoie ainsi à un précédent article consacré à la réduction de l’inflammation de manière naturelle.

 

 

Références

1. Gut and Psychology Syndrome: Natural Treatment for Autism, Dyspraxia, A.D.D., Dyslexia, A.D.H.D., Depression, Schizophrenia Revised & enlarged Edition by Natasha Campbell-McBride.
2. Possible Links between Intestinal Permeablity and Food Processing: A Potential Therapeutic Niche for Glutamine – Jean Robert RapinI,III and Nicolas Wiernsperger.

 

Hyperperméabilité intestinale : les solutions
3.8 (76%) 5 votes



Vous aimerez également...


 

Envie d'être au Top & en Pleine Santé ?

Recevez gratuitement dans votre boîte mail les annonces & astuces santé réservées aux membres !


Dans le cadre de la nouvelle réglementation européenne RGPD, j'autorise le site www.pleinesantenaturelle.com à enregistrer mon adresse email

Lettre d'information triimestrielle. Votre adresse ne sera pas transmise à des tiers. Vous affirmez avoir pris connaissance de notre politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l'aide d'un lien de désinscription ou en faisant une demande via le formulaire de contact.

 

Catégories : Alimentation

Poster un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des
Show Buttons
Hide Buttons
Scroll Up