Encore un article que je devais écrire il y a un moment déjà ! En effet, cela fait quelques temps que je m’intéresse à l’impact des émotions sur la santé physique grâce à la récolte d’informations en provenance de livres, de sites Web ou de vidéos mais également par l’observation des personnes que je reçois en consultation.

Vous aurez peut-être remarqué une pause de quelques semaines au niveau de la production d’articles de ce blog et il se trouve que je me suis absenté durant ce temps au cours duquel j’ai eu l’opportunité d’observer plusieurs dizaines de sujets et de constater, pour nombre d’entre eux, l’extraordinaire impact de la guérison émotionnelle sur les troubles physiques chroniques.

Aussi, il est désormais temps que je vous livre mon point de vue sur ce sujet qui me semble être un incontournable lorsque l’on fait face à des troubles physiques chroniques dont on a le sentiment qu’ils ne sont ou ne seront pas une mince affaire à régler…

Remarque : mon propos ci-dessous ne peut pas non plus être appliqué à l’intégralité des troubles chroniques, j’entends bien. À bien garder à l’esprit !
Ensuite, je vais employer le terme “négatif” pour désigner certaines émotions, bien que je préfère le terme “désagréable”, mais c’est juste pour coller à l’inconscient collectif et faire en sorte que le discours soit plus clair…

 

Guérison émotionnelle, guérison physique - représentation d'une main posée au dessus d'un plan d'eau

 

La “pas très bonne” image des émotions dans nos sociétés

Trouvez-vous que nous pouvons facilement aborder le sujet des émotions dans nos sociétés ? Je ne saurais vraiment y répondre mais ce que je peux constater, c’est qu’il est relativement peu mis en avant au cours des conversations. En tout cas, c’est comme cela que je le perçois…

Les émotions n’ont pas véritablement bonne presse car dans l’inconscient collectif, elles englobent essentiellement leur aspect négatif avec notamment la peur, la colère ou la tristesse. Or, leur aspect positif existe bel et bien avec l’amour ou la joie. Seulement voilà, pour la plupart d’entre nous, les émotions renvoient à du négatif et mettent mal à l’aise.

Plusieurs raisons à cela : on nous a appris à ne pas exprimer les émotions négatives, à les contenir et donc à les réprimer car celles-ci sont généralement synonymes de faiblesse. Laisser transparaître ou pire, exprimer pleinement ses émotions peut faire de vous quelqu’un de faible. Or, dans ce monde de performances où nous sommes en compétition les uns contre les autres, où nous devons nous surpasser pour dépasser l’autre, tout ça parce que nous le valons bien et le méritons, point vraiment de salut pour ceux qui n’occupent pas les premières places, vous n’aurez pas droit à la gloire, vous serez quelqu’un de normal, “quelqu’un qui n’est rien” d’après un certain Emmanuel M. 🙂

 

Les émotions, un signal trop souvent incompris

La nature est parfaite n’est-ce pas ? Et en ce qui concerne les émotions, elle nous en aurait doté uniquement afin d’assurer des processus primaires de survie ?
Non, les émotions sont des signes, des indicateurs qui sont là pour nous orienter au mieux dans notre parcours de vie. Un outil de l’âme pour nous permettre de réussir à exprimer pleinement la quintessence de celle-ci…

Seulement voilà, combien d’entre nous les considérons à leur juste valeur ? Et quels sont les conséquences lorsque nous les négligeons ?

Lorsque nous n’en tenons pas suffisamment compte pendant trop longtemps, la vie, pour nous rappeler à l’ordre et nous faire réaliser que quelque chose d’ordre émotionnel doit être compris puis changé, déclenche par le biais du corps qui est l’ultime outil, la maladie et les troubles chroniques sévères.

“Le corps ne ment pas…” dit un vieil adage…

 

Réhabiliter les émotions pour guérir

Nous en sommes donc à l’ultime étape ! Le corps a installé les troubles chroniques dans notre vie. Mais dorénavant, étant donné que nous sommes au fait de l’impact des émotions sur la condition physique, nous savons où nous devons regarder…

Ce propos ne signifient pas qu’il ne faille pas accompagner le corps dans le processus de guérison. Justement, accompagner le corps est bien souvent nécessaire afin de faciliter son rétablissement et réduire la durée de ce dernier.

Ceci étant écrit, quels sont les outils et options qui favorisent la guérison émotionnelle ?

 

Quelques approches de guérison émotionnelle

Impossible de lister ici les innombrables approches favorisant la guérison émotionnelle ! Je me contenterai de vous en présenter une partie. Ensuite, comment choisir celles qui vous conviendront le mieux ? En utilisant votre ressenti donc par l’observation de vos émotions…

-“Faire l’enfant !” : On va commencer par la base. Remarquez à quel point les enfants ne se préoccupent nullement de ce que vont penser les autres s’ils expriment leurs émotions. Ils le font spontanément et naturellement afin de rétablir l’équilibre émotionnel et repartir pour un tour. Aussi, lorsque vous êtes assailli(e) par des émotions négatives, dans la mesure du possible, mettez-vous à l’écart et exprimez physiquement et verbalement ces émotions !
Ce peut être en tapant du pied et en hurlant pour exprimer la colère, en pleurant à chaudes larmes pour évacuer la tristesse, en mimant un sursaut de peur pour évacuer cette dernière…

-“Ecrire…” : au cours des prochains jours, écrivez sur papier les émotions que vous ressentez ainsi que vos pensées les plus significatives au sujet des bouleversements émotionnels qui vous animent. Tâchez de lâcher prise au cours de la rédaction et de vous laisser pleinement aller.

-Glaner de l’information à travers des livres, des sites Web ou des vidéos sur YouTube. Au sujet des livres, je mentionnerai “Le grand dictionnaire des malaises et des maladies” de Jacques Martel qui s’efforce d’expliquer à quoi tout symptôme physique renvoie d’un point de vue émotionnel. Au sujet des chaînes YouTube, je vous suggère la télé bienveillante de Carole Rinaldi et la chaîne de Nasrine Reza.

-La méditation : je ne la présente plus dans les détails mais notez que sa pratique amène à une stabilité émotionnelle hors du commun.

-Le Yoga : les personnes faisant face à des troubles émotionnels conséquents mettent trop souvent de côté leur corps pendant trop longtemps. Le yoga va permettre d’apporter de la souplesse à ce dernier et aidera à évacuer les émotions liées à la peur en particulier.

-“L’énergétique / le magnétisme” : il va s’agir de rééquilibrer les centres énergétiques et les divers corps subtils. Tout du moins, les plus proches du corps physique pour ces derniers.

-L’EMDR : ou désensibilisation et reprogrammation par des mouvements oculaires est un genre de psychothérapie particulièrement puissant et adapté à la résolution des traumas.

-La Gestalt Therapy : il s’agit d’une approche thérapeutique, un corpus de concepts et un ensemble de pratiques visant un changement personnel, psychosocial et organisationnel. Cette approche thérapeutique est centrée sur l’interaction constante de l’être humain avec son environnement. (Wikipédia)

 

La prise en compte des émotions dans la pratique de la naturopathie

Bien que la naturopathie soit une pratique de santé holistique (considérant l’individu dans sa globalité en prenant soin de ses santés physique, émotionnelle, mentale et spirituelle), force est de constater que c’est avant tout la santé physique qui y est mise en avant le plus souvent. Et ça, ça commence à me convenir de moins en moins…

Il y a de cela un an, j’ai commencé à véritablement imprimer que la sphère émotionnelle joue un rôle crucial dans la guérison. J’en avais bien conscience, bien entendu, mais je ne réalisais pas, auparavant, à quel point c’est avéré.

Cette conviction a été entretenue et confirmée par l’observation au cours de mes consultations en cabinet et sur Skype. Aussi, fort de celle-ci, j’ai officiellement décidé (et je ressens une joie certaine à l’annoncer publiquement) de mettre désormais (enfin d’ici quelques mois) la guérison émotionnelle au premier plan de ma pratique par le biais, notamment, de l’approche énergétique.

Dans un futur proche, “Naturopathe” ne sera plus mon étiquette officielle mais une option. Pas question de mettre la naturopathie de côté tant elle m’a démontré sa pertinence dans le cadre de la pleine santé physique. Mais voilà, elle deviendra donc une option, un outil qui permettra, en complément de l’approche émotionnelle, d’appuyer, d’accompagner et d’accélérer la guérison physique…



Vous aimerez également...


  • Approche naturopathique et préventive de baseApproche naturopathique et préventive de base L'approche naturopathique et préventive de base appréhende la pathologie avec pragmatisme et raison même quand les causes de celle-ci échappent au […]
  • La naturopathie et les hommesLa naturopathie et les hommes Un article consacré aux bienfaits que la naturopathie peut apporter aux hommes ainsi que quelques axes de base visant à maintenir la pleine santé.
  • Le Earthing ou mise à la TerreLe Earthing ou mise à la Terre Le Earthing ou mise à la Terre est un phénomène très tendance dans le milieu de la santé naturelle. De quoi s'agit-il exactement et quels sont les […]
  • Manger en pleine conscienceManger en pleine conscience Découvrez comment appliquer des aspects de la méditation de pleine conscience à l'alimentation afin de maximiser les apports nutritionnels des aliments.

 



Ne manquez aucun nouvel article !

Likez et abonnez-vous à la page Facebook du blog PleineSantéNaturelle. A très bientôt !





Envie d'être au Top & en Pleine Santé ?

Recevez gratuitement dans votre boîte mail les annonces & astuces santé réservées aux membres !

Dans le cadre de la nouvelle réglementation européenne RGPD, j'autorise le site www.pleinesantenaturelle.com à enregistrer mon adresse email. Consulter notre politique de confidentialité.

Lettre d'information trimestrielle. Votre adresse ne sera pas transmise à des tiers.

 

Catégories : Hygiène de vie

Guérison émotionnelle, guérison physique

Poster un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des
Show Buttons
Hide Buttons