Environ 1 adulte sur 3 est touché par l’hypertension et beaucoup de ces adultes n’ont pas conscience d’être concernés. Ne pas prendre en charge l’hypertension artérielle peut mener à divers problèmes de santé. En effet, l’hypertension artérielle augmente le risque d’accident vasculaire cérébral et d’accident cardiaque.

Vous pouvez tout à fait envisager une vie en meilleure santé si vous la prenez en charge ! Il y a diverses manières de le faire et se tourner vers des moyens naturels (alimentation et suppléments) est l’une d’entre elles en cas d’hypertension légère à modérée…

 

Faire baisser la tension artérielle rapidement et naturellement - représentation d'un médecin prenant la tension d'une personne

 

La tension artérielle se définit et se mesure à l’aide de deux nombres tels que, par exemple, 114/82 mm Hg.

Le premier nombre désigne la tension artérielle au moment où le cœur produit un battement et se nomme tension systolique. Le second désigne la tension artérielle lorsque le cœur est au repos entre deux battements et se nomme tension diastolique.

On considère que la tension artérielle normale d’un adulte est aux alentours de : 120/80 mm Hg. Si par exemple votre tension systolique se situe entre 120 et 139 et/ou si votre tension diastolique se situe entre 80 et 89, vous êtes dans une situation de pré hypertension. On parle d’hypertension artérielle lorsque la tension systolique excède 140 et lorsque la tension diastolique excède 90…

L’hypertension artérielle peut-être gérée, notamment, par des changements d’habitudes et d’hygiène de vie. Par exemple, en atteignant son poids idéal. En arrêtant de fumer si on fume. En suivant un régime alimentaire spécifique. En faisant de l’exercice ou en suivant un traitement approprié si besoin.

Ceci étant écrit, vous pouvez gérer votre hypertension artérielle avec des remèdes naturels à travers l’alimentation et certains suppléments.

Aussi, comment faire baisser la tension artérielle rapidement et naturellement ?

 

Grâce à l’alimentation

Le cacao cru

Les flavanols du cacao cru sont des flavonoïdes aux propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes protectrices du système cardio-vasculaire.

Ces composés aident à réduire le risque de troubles cardio-vasculaires ou d’accident vasculaire cérébral en améliorant la circulation sanguine par la réduction de la tension artérielle.

Le cacao contient plus de 700 composés dont des antioxydants complexes de type polyphénols qui aident à réduire le taux de mauvais cholestérol et prévenir le durcissement des artères.

 

Le vinaigre de cidre bio

Pour commencer, pourquoi bio ? Tout simplement parce qu’il n’est pas pasteurisé et qu’il est donc brut et à l’état naturel.

Des études se sont penchées sur les effets du vinaigre de cidre sur la tension artérielle. Les résultats ont montré que la consommation d’acide acétique, que l’on trouve dans le vinaigre de cidre, a entraîné une réduction de l’hypertension.

Les recherches ont révélé que l’acide acétique réduit l’hypertension en abaissant l’activité d’une enzyme nommée rénine. La rénine est une enzyme qui participe de la régulation de la tension artérielle.

En outre, étant donné que le vinaigre de cidre est fait à partir de pommes et que celles-ci contiennent du potassium, on peut supposer que ce dernier a contribué à réduire l’hypertension dans la mesure où il est connu comme efficace en ce sens.

Remarque importante : l’hypertension artérielle n’est pas tellement due, de nos jours, à une consommation excessive de sel mais surtout à des apports insuffisants en potassium qui, je le rappelle, est un antagoniste du sodium que l’on trouve dans le sel. Le sodium et le potassium font partie avec le calcium et le magnésium des électrolytes.

Où trouve-t-on abondamment du potassium ? Dans les fruits et les légumes…

 

L’eau de coco

L’eau de coco fait partie de la liste des aliments favorables en cas d’hypertension artérielle.

Une des causes de cette dernière est un déséquilibre des électrolytes dans le sang. Étant donné que l’eau de coco permet de fournir des minéraux de manière adéquate, elle peut aider à réduire ce déséquilibre.

L’eau de coco est très riche en potassium dont on sait qu’il participe grandement de la réduction de l’hypertension artérielle. Le potassium aide à réguler les niveaux de sodium dans votre sang et participe d’un fonctionnement idéal de votre organisme.

 

Le curcuma

Des recherches ont montré que le curcuma peut réduire l’hypertension en régulant l’activité des récepteurs de l’angiotensine et ainsi prévenir la constriction (réduction du diamètre) des vaisseaux sanguins.

C’est la fameuse curcumine qui est à l’origine de cette prouesse mais on a constaté qu’un autre composé, l’alpha-turmérone, possède une activité similaire.

Peut-être savez-vous déjà que les principes actifs du curcuma sont difficilement absorbés par l’organisme. Aussi, tournez-vous plutôt vers un extrait.

 

L’ail cru

Quand l’organisme augmente la production d’une enzyme nommée enzyme de conversion de l’angiotensine, la tension artérielle augmente.

Il existe de nombreux médicaments inhibant cette enzyme mais le problème est qu’ils provoquent de nombreux effets secondaires.

L’ail cru contient un inhibiteur naturel de cette enzyme nommé gamma-glutamylcystéine. Combiné avec l’allicine (toujours de l’ail), il entraîne une dilatation des artères contribuant ainsi à la réduction de la tension artérielle.

Aussi, mangez de l’ail cru ou tournez-vous vers des gélules d’ail désodorisé…

 

Le piment de Cayenne

J’en ai déjà parlé et il est probablement un des moyens les plus rapides pour faire baisser la tension artérielle.

Le piment de Cayenne est un puissant vasodilatateur, ce qui signifie qu’il aide à l’expansion et à l’agrandissement des vaisseaux sanguins menant ainsi à une augmentation de la circulation.

Cet effet de dilatation réduit naturellement la tension artérielle en augmentant donc le flux de sang qui transite à travers le système circulatoire.

Il y a mille et une manière de consommer le piment de Cayenne et vous pouvez simplement saupoudrer tous vos plats avec…

 

Très bien mais n’y a-t-il pas des aliments à éliminer ?

Bien sûr qu’il y en a ! Et vous savez déjà desquels il s’agit (junk Food, café, alcool, etc.…).

Je voudrais simplement m’arrêter sur celui dont on considère désormais qu’il pourrait être le principal responsable de l’épidémie d’hypertension de nos jours, j’ai nommé le sucre !

En effet, le sucre entraîne un raidissement significatif de la paroi des vaisseaux sanguins limitant ainsi la circulation sanguine.

J’en profite pour préciser que le sang ne circule pas simplement grâce aux battements du cœur. C’est aussi grâce à la contraction et à la détente des vaisseaux sanguins qu’il le fait ! Ces derniers doivent conserver une bonne souplesse et élasticité.

Par pitié, songez sérieusement à mettre ce poison de côté

 

 

Grâce à des suppléments

L’ornithine, l’arginine et la citrulline

Je vous en ai parlé il y a peu. Il s’agit d’acides aminés non essentiels dont une de leurs propriétés consiste à augmenter les taux d’oxyde nitrique dans l’organisme.

L’oxyde nitrique est un puissant vasodilatateur à l’instar du piment de Cayenne. Il entraîne donc une dilatation des vaisseaux sanguins favorisant ainsi une meilleure circulation.

Un autre bon moyen d’augmenter les taux d’oxyde nitrique est de consommer de la betterave crue.

 

La vitamine C

De nombreuses études ont montré que l’administration de vitamine C entraîne une réduction de l’hypertension artérielle.

Une étude menée à l’université de Boston en 1999 précise que 500 mg de vitamine C, donnés pendant un mois à des patients souffrant d’une légère hypertension, ont entraîné une réduction de celle-ci.

Pourquoi ?

Grâce aux propriétés anti-inflammatoires de la vitamine C qui permettent de réduire l’inflammation de la paroi interne des vaisseaux sanguins. La réduction de l’inflammation et du gonflement permettent le retour à un diamètre normal et fait donc baisser la tension.

Que peut-on en conclure ?

Que tout anti-inflammatoire peut potentiellement contribuer à la réduction de la tension artérielle. Mon préféré est la quercétine que l’on trouve dans les oignons (surtout rouges), les pommes (là aussi surtout rouges) ou en supplément.

 

Le magnésium

Le magnésium contribue également à abaisser la pression sanguine. Un apport régulier aide à détendre les cellules constituant les parois des vaisseaux sanguins, permettant ainsi une meilleure régulation de leur diamètre au cours du cycle de contraction/détente.

Prendre un supplément de magnésium (je recommande le bisglycinate de magnésium pour sa biodisponibilité élevée et son respect du système digestif) est une bonne idée mais encore faut-il le prendre correctement.

 

La vitamine D

Sa carence est somme toute commune en Occident. En effet, nous passons beaucoup trop de temps en intérieur, éclairés par une lumière artificielle.

Un déficit en vitamine D peut mener à plusieurs problèmes de santé et il est possible de le combler en prenant un supplément de vitamine D3 de qualité.

 

La coenzyme Q10

Cette coenzyme, participant à la production énergétique au sein de vos cellules, permet de réduire à la fois la tension systolique et diastolique sans entraîner d’effets secondaires quelconques.

 

La taurine

Il s’agit d’un acide aminé non essentiel que l’on trouve dans une célèbre boisson énergisante, ce qui fait qu’on a tendance à croire qu’il provoque de l’excitation. C’est du contraire dont il s’agit car la taurine est capable de mimer l’effet du GABA, un neurotransmetteur favorisant le calme et la détente.

La taurine contribue à réduire tant la tension systolique que la tension diastolique.

On peut tout à fait la combiner au magnésium évoqué plus haut en prenant du taurate de magnésium.

Enfin, la taurine contribue à une meilleure circulation de la bile et donc à un désengorgement du foie. Tout comme elle contribue à un bon fonctionnement du pancréas dont il a besoin…

 

Note finale : savoir comment réduire la tension artérielle rapidement et naturellement est important. Une hypertension artérielle incontrôlée peut causer des dommages aux organes. Avant de démarrer une prise de supplément, songez à en parler à votre médecin traitant ou à votre naturopathe.

 

Références

1. Cocoa and Chocolate in Human Health and Disease – David L. Katz,corresponding author Kim Doughty, and Ather Ali – https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4696435/
2. Antihypertensive Effects of Acetic Acid and Vinegar on Spontaneously Hypertensive Rats – Shino KONDO, Kenji TAYAMA, Yoshinori TSUKAMOTO, Katsumi IKEDA & Yukio YAMORI – https://www.tandfonline.com/doi/abs/10.1271/bbb.65.2690
3. The control of hypertension by use of coconut water and mauby: two tropical food drinks. – Alleyne T1, Roache S, Thomas C, Shirley A. – https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15892382
4. Curcumin Exerts its Anti-hypertensive Effect by Down-regulating the AT1 Receptor in Vascular Smooth Muscle Cells – Yonggang Yao, Wei Wang, Meixiang Li, Hongmei Ren, Caiyu Chen, Jialiang Wang, Wei Eric Wang, Jian Yang and Chunyu Zeng – https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4857140/
5. Does Garlic Supplementation Control Blood Pressure in Patients with Severe Coronary Artery Disease? A Clinical Trial Study – Marjan Mahdavi-Roshan, Javad Nasrollahzadeh, Ali Mohammad Zadeh and Ali Zahedmehr – https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5292129/
6. Capsaicin may have important potential for promoting vascular and metabolic health – Mark F McCarty, James J DiNicolantonio and James H O’Keefe – https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4477151/
7. Plasma Arginine and Ornithine Are the Main Citrulline Precursors in Mice Infused with Arginine-Free Diets – Juan C. Marini, Inka Cajo Didelija, Leticia Castillo and Brendan Lee – https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2903302/
8. Oral L-citrulline supplementation attenuates blood pressure response to cold pressor test in young men. – Figueroa A, Trivino JA, Sanchez-Gonzalez MA, Vicil F. – https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19851298
9. The antihypertensive effect of arginine – Sudesh Vasdev, DVM PhD FACB and Vicki Gill, RT BBA – https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2728371/
10. Effects of vitamin C supplementation on blood pressure: a meta-analysis of randomized controlled trials – Stephen P Juraschek, Eliseo Guallar, Lawrence J Appel, and Edgar R Miller – https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3325833/
11. Effects of Magnesium Supplementation on Blood Pressure: A Meta-Analysis of Randomized Double-Blind Placebo-Controlled Trials. – Zhang X, Li Y, Del Gobbo LC, Rosanoff A, Wang J, Zhang W, Song Y – https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27402922
12. Does Vitamin D Deficiency Lead to Hypertension ? – Monitoring Editor: Alexander Muacevic and John R Adler – https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5356990/
13. Blood pressure lowering efficacy of coenzyme Q10 for primary hypertension. – Ho MJ, Li EC, Wright JM – https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26935713
14. Taurine Supplementation Lowers Blood Pressure and Improves Vascular Function in Prehypertension: Randomized, Double-Blind, Placebo-Controlled Study. – Sun Q, Wang B, Li Y, Sun F, Li P, Xia W, Zhou X, Li Q, Wang X, Chen J, Zeng X, Zhao Z, He H, Liu D, Zhu Z – https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26781281



Vous aimerez également...


 



Ne manquez aucun nouvel article !

Likez et abonnez-vous à la page Facebook du blog PleineSantéNaturelle. A très bientôt !





Envie d'être au Top & en Pleine Santé ?

Recevez gratuitement dans votre boîte mail les annonces & astuces santé réservées aux membres !

Dans le cadre de la nouvelle réglementation européenne RGPD, j'autorise le site www.pleinesantenaturelle.com à enregistrer mon adresse email
Lettre d'information trimestrielle. Votre adresse ne sera pas transmise à des tiers.

 


Faire baisser la tension artérielle rapidement et naturellement

Poster un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des
Show Buttons
Hide Buttons
Scroll Up