Ce matin, je me demandais quel pourrait bien être le thème à aborder au cours d’un nouvel article.
J’ai réfléchi et puis c’est apparu comme une évidence : “je n’ai pas encore écrit d’article dédié à l’alcalinisation de l’organisme !” J’ai souvent abordé ce thème mais jamais de manière spécifique. C’est désormais chose faite…

 

Alcalinisez votre organisme !

 

Lorsque l’organisme est acide, il se crée un environnement favorable pouvant mener à certains troubles de la santé. Dans ces conditions, le corps va puiser dans les réserves de minéraux au sein des organes et des os afin de neutraliser l’acidité et l’évacuer. Ainsi, les réserves minérales en particulier celle des électrolytes tels que le calcium, le sodium, le potassium puis le magnésium peuvent atteindre des niveaux particulièrement bas et ce après de nombreuses années au cours desquelles la déplétion des niveaux de minéraux est passée inaperçue.
La plupart d’entre nous consomme des aliments déjà acides ou provoquant de l’acidification au sein de l’organisme et ce sont : les produits laitiers, les céréales, les viandes et le sucre raffiné. Ainsi, le corps doit constamment neutraliser et éliminer ces déchets acides résultant du métabolisme. Et donc, afin de neutraliser la production constante d’acides, plutôt que de laisser l’organisme puiser dans les réserves minérales, nous devrions plutôt décroître notre consommation d’aliments acides et acidifiants et fournir à notre corps plus d’aliments alcalins ou alcalinisants.
Tout est question d’équilibre et à ce sujet, pour de plus amples informations, je vous renvoie à l’article que j’avais écrit au sujet de l’équilibre acido basique de l’organisme.
Aujourd’hui, nous allons étudier les signes qui indiquent une acidification de l’organisme et nous présenterons des solutions pour accélérer le retour à l’équilibre.

 

Quels sont les signes d’un milieu organique acide ?

-Inflammation des gencives, caries dentaires fréquentes
-Sciatique, lumbago, torticolis
-Problèmes respiratoires, essoufflement
-Prolifération de levures et champignons
Fatigue chronique, faible vitalité
-Troubles cardio-vasculaires : constriction des vaisseaux sanguins et baisse de l’apport en oxygène
Troubles du rythme cardiaque
-Obésité, diabète
-Infections urinaires
-Nausée, diarrhée
-Ostéoporose, faiblesse des os, fractures fréquentes
-Maux de tête, confusion mentale, somnolence
-Douleurs articulaires et musculaires
Allergies, troubles cutanés

 

Le corps a ses limites

Le corps a ses limites lorsqu’il s’agit de compenser le déséquilibre acide. Par conséquent, l’alimentation joue un rôle absolument essentiel dans le maintien de l’équilibre acido basique. De nombreuses maladies et troubles de la santé sont parfois la conséquence d’une tentative de l’organisme à rééquilibrer l’environnement interne.
D’une manière générale, si l’alimentation contient trop d’aliments acidifiants tels que des quantités élevées de viande, de céréales, de produits laitiers, de sucre raffiné, le corps devient de plus en plus acide. A contrario, si vous mangez trop d’aliments alcalinisants tels que des légumes, des fruits, des algues, l’organisme peut devenir trop alcalin. C’est l’équilibre qui est la clé !

 

Un aliment est-il acide ou alcalin ?

La plupart des gens pense que le citron est acide car il est classé en tant que fruit acide mais il produit des résidus alcalins. Au cours de la digestion, ces acides sont oxydés en dioxyde de carbone et en eau et ainsi, il ne crée pas d’acidification dans l’organisme. Mais pour ce faire, sa digestion mobilise les réserves minérales. Bref, le citron est un cas particulier…

Le calcium, le fer, le magnésium, le potassium et le sodium sont les principaux minéraux alcalinisants. Les aliments en contenant sont considérés comme étant alcalinisants. Cependant, la plupart des aliments contient à la fois des éléments acides ainsi que des éléments alcalins. Mais tout va dépendre de la concentration et de la répartition de ceux-ci.
Afin de mieux déterminer quels sont les aliments alcalinisants et ceux acidifiants, je vous renvoie à l’article que j’avais écrit au sujet de l’indice PRAL et qui vous expliquera tout ce qu’il y a à comprendre au sujet du pH des aliments et des résidus qu’ils laissent dans l’organisme à l’issue de la digestion.

 

Comment améliorer votre alcalinité ?

1. Limitez la consommation d’aliments acides et acidifiants
2. Buvez suffisamment d’eau (notamment de l’eau alcaline)
3. Remplacez votre repas de midi par une salade composée pleine de verdure
4. Limitez la consommation d’aliments transformés
5. Éliminez les sodas et le sucre raffiné. Favorisez les tisanes et les jus verts
6. Remplacez le lait de vache par des laits végétaux
7. Ajoutez des jus verts ou des smoothies verts à votre alimentation
8. Consommez des préparations et des remèdes alcalinisants

 

Solutions alcalinisantes

Le smoothie détox du foie

Le smoothie détox du foie, comme son nom l’indique, vise à aider le foie à se débarrasser des toxines mais compte tenu de sa composition en ingrédients riches en minéraux, il convient tout à fait à une entreprise d’alcalinisation de l’organisme. Je vous invite à consulter la recette.

 

L’eau alcaline

Une eau est dite véritablement alcaline à partir du moment où son pH dépasse la valeur 8. Une eau alcaline vous aidera à alcaliniser votre organisme mais lui procurera également une meilleure hydratation. Je vous invite à consulter un précédent article dans lequel j’ai présenté en détail l’eau alcaline et donné sa recette.

 

Le smoothie épinards/gingembre

Voici un smoothie plein de verdure aux propriétés alcalinisantes de par une forte concentration de potassium dans les épinards. En outre, la présence de chlorophylle agit comme une sorte d’assainissant des intestins en les oxygénant.

Mixez 250 g d’épinards frais et crus ainsi que l’équivalent en volume d’un pouce de gingembre découpé en petits morceaux. Ajoutez de l’eau à votre convenance afin d’obtenir la texture qui convient le mieux. Bonne dégustation !

 

Le smoothie cerises/curcuma

Les cerises sont des fruits très alcalinisants et sont bourrées de composés anti-inflammatoires, en particulier ceux qui aident à réduire l’inflammation des articulations. Les cerises fraîches ne vont pas tarder à arriver, profitez-en !
Le curcuma n’est plus à présenter tant ses vertus pour la santé sont désormais connues de tous. Le curcuma contient des alcaloïdes, qui comme leur nom l’indique, possèdent aussi des propriétés alcalinisantes.

Mixez 150 g de cerises fraîches dénoyautées avec un morceau de curcuma de 5 ou 6 cm. Voilà pour le smoothie mais vous pouvez tout à fait passer ces ingrédients au juicer.

 

La boisson citron, piment de Cayenne et vinaigre de cidre

Il s’agit là d’une excellente combinaison visant à alcaliniser l’organisme. En outre, le poivre de Cayenne est un accélérateur du métabolisme, un puissant anti-inflammatoire et aide également à la digestion. Le citron fait partie des aliments, malgré son goût acide, produisant le plus de résidus alcalins au sein de l’organisme. Sans compter ses niveaux très élevés en vitamine C. Le vinaigre de cidre, en terme d’alcalinisation, possède des propriétés similaires au citron. Attention : ses propriétés ne sont valables qu’à partir du moment où vous disposez de réserves minérales et alcalines suffisantes. Aussi, je vous invite à lire un précédent article au sujet d’une certaine prudence à avoir lorsque l’on consomme du citron.
Ceci fait, si vous considérez que vous avez besoin de reconstituer vos réserves minérales, je vous invite à lire un précédent article écrit à cet effet.

 

Références

1. Acidosis – https://www.nlm.nih.gov/medlineplus/ency/article/001181.htm
2. The Alkaline Diet: Is There Evidence That an Alkaline pH Diet Benefits Health ? – https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3195546/

 



Vous aimerez également...


 



Ne manquez aucun nouvel article !

Likez et abonnez-vous à la page Facebook du blog PleineSantéNaturelle. A très bientôt !





Envie d'être au Top & en Pleine Santé ?

Recevez gratuitement dans votre boîte mail les annonces & astuces santé réservées aux membres !

Dans le cadre de la nouvelle réglementation européenne RGPD, j'autorise le site www.pleinesantenaturelle.com à enregistrer mon adresse email
Lettre d'information trimestrielle. Votre adresse ne sera pas transmise à des tiers.

 


Alcalinisez votre organisme !

Poster un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
Me notifier des
Show Buttons
Hide Buttons
Scroll Up