Accueil > Alimentation > Le soja et la santé, mise au point…

Le soja et la santé, mise au point…

Publié le 4 décembre 2016 par PleineSantéNaturelle

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on TumblrShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page

 

Ça fait un moment que je m’intéresse au cas du soja et j’ai pu m’apercevoir que des milliers d’études ont été publiées à son sujet. Bien entendu, je n’ai pas pu toutes les consulter mais je peux néanmoins désormais me faire un avis.

Malheureusement, de nombreuses personnes engagées dans un mode de vie sain ne peuvent prendre la mesure des effets délétères liés à la consommation de soja.

 

Le soja et la santé, mise au point…

 

Pourquoi les aliments à base de soja sont-ils devenus si populaires ?

On a l’impression que les aliments à base de soja ont débarqué de nulle part pour être rapidement considérés comme étant les aliments santé du XXIe siècle.
Aux États-Unis, de 1992 à 2006, les ventes de soja ont augmenté de 300 millions de dollars à près de 4 milliards. Cette croissance ayant entraîné un changement massif des attitudes à l’égard du soja n’est pas un hasard et il est le résultat d’un investissement conséquent dans la publicité. En effet, le soja intervient dans de gros intérêts financiers.

Toujours aux États-Unis, de 2000 à 2007, les fabricants américains de produits alimentaires ont créé plus de 2700 nouveaux aliments à base de soja et de nouveaux produits continuent d’apparaître.

Selon l’enquête nommée Attitude des consommateurs sur la nutrition pour 2008 :

-En 2007, 85 % des consommateurs perçoivent le soja comme étant sain.
-33 % des Américains consomment des aliments à base de soja ou des boissons au moins une fois par mois.
-70 % des consommateurs considèrent l’huile de soja comme étant bonne pour la santé.
-84 % des consommateurs estiment que consommer 25 g de protéines de soja par jour réduit le risque de maladie cardiaque, selon les préconisations de l’agence de santé américaine (FDA).

Or, le soja n’est pas la panacée nutritionnelle du XXIe siècle.

 

Le côté obscur du soja

Comme vous l’avez sûrement deviné en lisant ce que j’ai mentionné précédemment, le soja pose problème. Ce qui n’est ceci dit pas le cas du soja sous forme fermentée (j’y reviendrai ultérieurement).

Le Docteur Kayla Daniel, auteur de l’ouvrage The whole Soy Story, met en lumière les milliers d’études liant le soja à la malnutrition, aux troubles digestifs, aux troubles du système immunitaire, au dysfonctionnement de la thyroïde, au déclin cognitif, aux troubles de la reproduction et de la fertilité ou encore les maladies cardiaques. Rien que ça !

Voici un rapide échantillon des effets sur la santé liés à la consommation de soja :

-Le cancer du sein
-Les lésions cérébrales
-Les malformations congénitales
-Les troubles de la thyroïde
-Les calculs rénaux
Les perturbations du système immunitaire
-Les graves allergies alimentaires
-Les troubles de la fertilité
-Les risques durant la grossesse et l’allaitement

Autre fait regrettable, 80 % du soja cultivé dans le monde est utilisé pour l’alimentation du bétail. Ce qui signifie que la production de soja contribue à la déforestation. En outre, donner des céréales à des herbivores stricts provoque une production accrue au sein de leur viande d’acides gras de type oméga 6 dont on sait désormais qu’ils contribuent grandement à l’inflammation. Il serait grand temps de procéder à une refonte majeure dans la façon dont les animaux d’élevage sont nourris et élevés.

 

Pourquoi exactement le soja est-il un aliment qu’il convient d’éviter ?

Le soja contient des toxines naturelles connues sous le nom d’anti nutriments. Ces facteurs anti nutritionnels sont les saponines, les phytates, les inhibiteurs de l’enzyme protéase, les oxalates, les œstrogènes et les goitrogènes.
Certains de ces anti nutriments interfèrent avec les enzymes dont votre corps a besoin pour digérer les protéines. Bien qu’une petite quantité de ces anti nutriments ne causerait probablement pas de problème, la quantité de soja consommée aujourd’hui est trop élevée.

Le soja contient de l’hémagglutinine. Il s’agit d’une substance qui entraîne l’agglutinement des globules rouges. Ce qui fait que ceux-ci sont incapables d’absorber et de distribuer correctement l’oxygène à l’ensemble de vos tissus.

Le soja contient des goitrogènes. Il s’agit de substances qui bloquent la synthèse des hormones thyroïdiennes et interfèrent avec le métabolisme de l’iode.

Le soja contient des phytates. Les phytates se lient aux ions métalliques empêchant ainsi l’absorption de certains minéraux dont le calcium, magnésium, le fer et le zinc. C’est-à-dire des minéraux absolument essentiels à la biochimie optimale de votre organisme. Cet aspect est particulièrement problématique pour les végétariens qui ne peuvent compenser par la viande. D’autant plus que manger de la viande réduit les effets de blocage des minéraux par ces phytates. Ainsi, si vous êtes omnivore et que vous souhaitez continuer de manger du soja, vous pouvez associer une portion de soja à une portion de viande au cours du repas.

Le soja contient des isoflavones tels que la génistéine et la daïdzéine qui sont un type de phyto œstrogènes qui ressemblent à l’œstrogène humain. Or, ces composés imitent l’hormone œstrogène naturelle. Les phyto œstrogènes de soja sont connus pour perturber la fonction endocrinienne, pouvant ainsi causer des troubles de la fertilité et le cancer du sein chez la femme.

Le soja contient des niveaux toxiques d’aluminium et de manganèse à cause du stockage dans des fûts en métal. Ainsi, le lait de soja contient 80 fois plus de manganèse que le lait maternel humain.

 

Quels sont les produits à base de soja bons pour la santé ?

Que les choses soient bien claires, je ne suis pas opposé au soja. Le soja peut être incroyablement sain mais Si ET SEULEMENT SI il est d’origine biologique ET fermenté.

Après un long processus de fermentation, les niveaux de phytates et d’anti nutriments du soja sont réduits. En conséquence, les propriétés bénéfiques du soja deviennent disponibles pour votre système digestif.

Vous avez sans doute entendu dire que les Japonais vivent plus longtemps et ont des taux inférieurs de cancer parce qu’ils mangent beaucoup de soja. Oui mais il est principalement fermenté et il en a toujours été ainsi. En conclusion, ce sont les produits de soja fermenté que je recommande de consommer.

Voici les principaux produits à base de soja fermenté que vous pourrez trouver facilement dans le commerce spécialisé :

Le Tempeh : il s’agit d’un gâteau de soja fermenté avec une texture ferme et une saveur de noisette et de champignons.

Le Miso qui est une pâte de soja fermenté avec du sel et ayant une texture de beurre. On l’utilise couramment pour la soupe du même nom.

Le Natto. Il s’agit de soja fermenté avec une texture collante et une saveur forte, semblable à du fromage.

La fameuse sauce soja qui est traditionnellement faite à partir de soja fermenté, de sel et d’enzymes. Attention, de plus en plus de sauces soja bon marché sont fabriquées en partie avec du blé.

Vous remarquerez que le tofu ne fait pas partie de cette liste pour la simple et bonne raison qu’il n’est pas fermenté et qu’il ne fait donc pas partie des aliments à base de soja que je recommande de consommer pour une meilleure santé.

 

Références

1. Soja et cancer du sein – http://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2001/02/10/breast-cancer-soy.aspx
2. Soja et lésions cérébrales – http://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2008/07/24/why-tofu-wrecks-your-brain.aspx
3. Soja et malformations congénitales – http://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2000/02/13/soy-thyroid-disease.aspx
4. Soja et troubles de la fonction thyroïdienne – http://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2009/02/21/Fatigue-Dry-Skin-Gaining-Weight-See-Why-Youd-Better-Check-Your-Thyroid-.aspx
5. Soja et calculs rénaux – http://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2001/10/27/soy-kidney-stones.aspx
6. Soja et perturbation du système immunitaire – http://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2002/06/08/soy-part-seven.aspx
7. Soja et allergies alimentaires – http://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2010/07/08/genetically-engineered-soybeans-may-cause-allergies.aspx
8. Soja et troubles de la fertilité – http://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2005/07/09/soy-fertility.aspx
9. Soja et danger au cours de l’allaitement – http://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2008/01/02/soy-and-children.aspx
10. Soja et troubles de la fonction cardiaque – http://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2001/02/07/soy-heart-disease.aspx
11. Qu’y a-t-il de si mauvais avec le tofu ? – http://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2008/09/18/what-s-so-bad-about-tofu.aspx

 

 

 


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les prochains articles et les astuces santé réservées aux inscrits !






Lettre d'information trimestrielle. Nous vous garantissons que votre adresse ne sera pas transmise à des tiers.

 

AVERTISSEMENT

L’objectif de cet article/blog n’est pas de traiter, de diagnostiquer, ni de prescrire. Les informations contenues ne doivent en aucun cas remplacer l’avis d’un médecin. Ce matériel à visée informative a pour objectif d’aider à entretenir sa santé. L’auteur et l’éditeur déclinent toute responsabilité concernant l’interprétation de ce texte.

Compte tenu de l'évolution permanente des sciences médicales et nutritionnelles, le contenu (tout ou partie) de cet article n'est peut-être plus à jour au moment où vous le lisez. Veuillez noter que je me remets régulièrement en question, ce qui me permet d'apporter des mises à jour ou corrections si besoin.

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on TumblrShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz

 

A propos de l’auteur

Vignette Emmanuel Luttwiller pleine santé naturelle    

PleineSantéNaturelle




Naturopathe à Grenoble et en ligne (par Skype), je suis éditeur, auteur et fondateur du site Pleinesantenaturelle.com.
Mon souhait, à travers ce site, est de pouvoir fournir à chacun les rudiments de base pour être en pleine santé.
Je me passionne pour la santé au naturel depuis maintenant 10 ans et plus le temps passe, plus je m'aperçois que cette aventure est vaste et c'est pour moi un formidable moteur !

Vous pouvez me suivre sur Twitter et Facebook.

Faire un don

Si vous souhaitez me donner un coup de pouce pour le temps consacré à la rédaction des articles ou pour le financement de l'hébergement du blog, c'est ici :