Accueil > Alimentation > De l’importance de la mastication

De l’importance de la mastication

Publié le 11 juillet 2016 par PleineSantéNaturelle

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on TumblrShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page

 

La mastication, action qui consiste à mâcher les aliments, est une étape essentielle du processus de digestion. La mastication prépare les aliments à la déglutition (action qui consiste à avaler) et même les aliments les plus petits devraient être mâchés.
Les aliments suffisamment mâchés rendent plus faciles la digestion, l’absorption des nutriments et favorisent une sensation de satiété après avoir mangé. Voyons tout cela en détail…

 

De l’importance de la mastication

 

Les avantages pour la santé d’une bonne mastication

Une meilleure hygiène bucco-dentaire

Nous n’avons pas vraiment conscience que mâcher suffisamment les aliments contribue à une meilleure hygiène et santé bucco-dentaire. Au-delà du côté agréable de manger des aliments que l’on aime, la mastication augmente la production de salive qui aide à réguler les populations de bactéries dans la bouche qui peuvent conduire à l’accumulation de tartre.

Une meilleure digestion

La mastication aide à liquéfier les aliments, ce qui les rend plus facile à digérer. Il convient de rappeler que la digestion est un processus exigeant pour l’organisme et particulièrement énergivore, d’autant plus si vous lui fournissez des aliments insuffisamment mâchés. Votre estomac vous remerciera car il pourra travailler plus efficacement à la séparation des aliments.
En outre, la salive contient des enzymes digestives, ce qui fait que plus vous mâchez plus ces enzymes commencent à décomposer la nourriture rendant ainsi la digestion plus facile pour l’estomac comme nous venons de le voir mais aussi par la suite pour l’intestin grêle.
Par exemple, une de ces enzymes est l’amylase salivaire et un de ses rôles consiste à digérer l’amidon.
Enfin, la salive contribue à lubrifier les aliments les rendant ainsi plus faciles à avaler.

Une meilleure absorption des nutriments

La mastication réduit les gros morceaux d’aliments en de plus petits les rendant ainsi plus facile à digérer. Il devient ainsi plus facile pour vos intestins d’absorber les nutriments issus de la nourriture. Ensuite, une mastication suffisante permet d’éviter que des particules issues de la nourriture mal digérée passent dans le sang et causent un large éventail d’effets néfastes pour votre santé. Ceci est particulièrement vrai pour les personnes souffrant d’hyper-perméabilité intestinale.
Des recherches datant de 2013 et exposées au cours d’un colloque dans un institut de Chicago consacré à l’alimentation ont montré que les participants d’une étude qui ont le plus mâché des amandes absorbaient mieux les nutriments contenus dans celles-ci. A contrario, ceux qui ont mâché le moins ont favorisé le passage de plus grosses particules à travers les parois de l’intestin tout en fournissant de la nourriture à des bactéries et des champignons opportunistes.

Un meilleur contrôle du poids

Plus vous mâchez longtemps, plus votre repas durera et la recherche montre que manger lentement peut en fin de compte vous aider à manger moins, ce qui permet d’éviter une prise de poids et même favoriser une perte de poids.
Il faut environ 20 minutes pour que votre estomac envoie un signal à votre cerveau pour lui signifier que vous êtes suffisamment rassasié(e). Plus vous mâchez longtemps, plus le sentiment de satiété sera important.

Une meilleure régulation des populations de bactéries

Lorsque de grosses particules d’aliments mal mâchés atteignent vos intestins, les bactéries vont commencer à les décomposer sauf que leur travail sera perturbé par une taille trop élevée de ces particules. Ainsi, les aliments vont commencer à se putréfier, conduisant potentiellement à des cas de ballonnements, de la diarrhée ou de la constipation, des douleurs abdominales, des crampes ou d’autres problèmes digestifs.

 

Comment mâcher les aliments correctement ?

Au début, vous allez devoir faire un effort conscient pour changer la façon dont vous mâchez les aliments mais au fur et à mesure, ça va se faire inconsciemment. On dit qu’il faut trois semaines en moyenne pour ancrer une habitude de manière définitive. Que sont trois semaines dans la vie d’un individu compte tenu des grands bénéfices pour la santé qu’une bonne mastication apporte ?
Idéalement, nous devrions mâcher chaque bouchée une centaine de fois afin de rendre (quasi) liquides les aliments. Je vous invite à vous documenter au sujet de l’histoire d’Horace Fletcher qui a sauvé sa vie, car gravement malade et considéré comme incurable, en « buvant »ses aliments.
Si 100 mastications parait excessif (et pourtant), 50 constituent une bonne moyenne et 20 le minimum syndical.

Il ne s’agit pas non plus de faire du repas un acte mécanique. Il est important de continuer à éprouver du plaisir en mangeant.
Ensuite, il sera plus facile de manger en conscience dans un environnement détendu plutôt qu’au cours de la courte pause du midi où l’on est parfois obligé de manger sur le pouce.

-Prenez de petites bouchées de nourriture pour commencer.
-Mâchez lentement et régulièrement.
-Mâchez jusqu’à ce que la bouchée de nourriture soit liquéfiée ou ait perdu de sa texture.
-Terminez la mastication et la déglutition complètement avant de prendre une autre bouchée.

 

 

 


Vous avez aimé cet article ?

Recevez les prochains articles et les astuces santé réservées aux inscrits !






Lettre d'information trimestrielle. Nous vous garantissons que votre adresse ne sera pas transmise à des tiers.

 

AVERTISSEMENT

L’objectif de cet article/blog n’est pas de traiter, de diagnostiquer, ni de prescrire. Les informations contenues ne doivent en aucun cas remplacer l’avis d’un médecin. Ce matériel à visée informative a pour objectif d’aider à entretenir sa santé. L’auteur et l’éditeur déclinent toute responsabilité concernant l’interprétation de ce texte.

Compte tenu de l'évolution permanente des sciences médicales et nutritionnelles, le contenu (tout ou partie) de cet article n'est peut-être plus à jour au moment où vous le lisez. Veuillez noter que je me remets régulièrement en question, ce qui me permet d'apporter des mises à jour ou corrections si besoin.

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on TumblrShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page

 

A propos de l’auteur

Vignette Emmanuel Luttwiller pleine santé naturelle    

PleineSantéNaturelle




Naturopathe à Grenoble et en ligne (par Skype), je suis éditeur, auteur et fondateur du site Pleinesantenaturelle.com.
Mon souhait, à travers ce site, est de pouvoir fournir à chacun les rudiments de base pour être en pleine santé.
Je me passionne pour la santé au naturel depuis maintenant 10 ans et plus le temps passe, plus je m'aperçois que cette aventure est vaste et c'est pour moi un formidable moteur !

Vous pouvez me suivre sur Twitter et Facebook.

Faire un don

Si vous souhaitez me donner un coup de pouce pour le temps consacré à la rédaction des articles ou pour le financement de l'hébergement du blog, c'est ici :