Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on TumblrShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page

 

Les propriétaires d’animaux aiment partager avec leur animal de compagnie, y compris la nourriture. Cependant, il convient d’être prudent avec les friandises que l’on donne à son animal. La nourriture que vous voulez partager avec lui n’est peut-être pas particulièrement saine, quand elle n’est pas tout simplement toxique.

 

Aliments non autorisés aux animaux

 

Ce qui suit est une liste d’aliments que votre animal doit éviter à tout prix.

 

Abricots : les fruits pour un chat ou un chien ne sont pas un aliment approprié, pour commencer. Ensuite, il y a risque d’étouffement à cause du noyau.

Aliments moisis : ils peuvent avoir des effets variés sur les animaux mais essentiellement des vomissements et de la diarrhée.

Boissons alcoolisées : tout type d’alcool peut être toxique pour votre animal de compagnie. Il peut entraîner l’ivresse et le coma.
Je me souviens d’un copain au lycée qui m’avait raconté qu’il avait versé un bouchon de whisky dans la pâtée de son chien et s’était amusé à le voir tituber. Je vous avoue que ça m’avait fait rire à l’époque. Bref, à éviter donc…

Bonbons : certains d’entre eux peuvent contenir du xylitol édulcorant qui peut entraîner de graves dommages au foie et même la mort.

Café : il peut entraîner une augmentation de la respiration et du rythme cardiaque, de l’agitation. Le café via la caféine affecte le système nerveux central de votre animal.

Cerises : non recommandé pour les mêmes raisons que l’abricot.

Champignons : ils peuvent avoir des effets variés sur les animaux de compagnie tels que de la diarrhée, des nausées et des vomissements, des douleurs abdominales, des larmoiements, des hallucinations, une insuffisance hépatique et rénale, des convulsions, de l’hyperactivité et dans certains cas, la mort.

Chocolat : on peut être tenté de donner un petit carré de chocolat à son animal préféré et c’est ce que l’on faisait parfois, quand j’étais enfant, avec l’animal de la famille mais c’était vraisemblablement une mauvaise idée car le cacao peut causer un rythme cardiaque irrégulier, de l’agitation, de l’hyperactivité, de la diarrhée, des vomissements, des tremblements, des douleurs abdominales, du sang dans les urines, de la fièvre, des convulsions, le coma et parfois même la mort.

Feuilles et tiges de pommes de terre : elles peuvent causer des problèmes aux systèmes digestif, nerveux et urinaire.

Houblon : c’est avec lui que l’on confectionne la bière et il peut causer de la fièvre, une augmentation du rythme cardiaque, des convulsions et parfois même la mort.

Levure : le problème avec elle est qu’elle produit du gaz et elle peut donc provoquer des douleurs, ainsi que d’éventuelles graves dommages à l’estomac et aux intestins.

Noix : elles peuvent causer des problèmes gastro-intestinaux tels que des vomissements, de la diarrhée, ainsi que des problèmes respiratoires comme des éternuements ou de la toux.

Noix de macadamia : elle peut causer des vomissements, de la léthargie, une forte fièvre, des douleurs abdominales et articulaires, des boiteries et des tremblements.

Oignons : ils peuvent causer des problèmes gastro-intestinaux tels que des vomissements et de la diarrhée.

Raisin : étant un fruit aqueux, il est encore moins recommandé pour le système digestif d’un carnivore. En excès, le raisin peut causer des vomissements, de la diarrhée, de la léthargie, des douleurs abdominales et des dommages aux reins.

Raisins secs : de grandes quantités de raisins secs peuvent être toxiques pour les animaux car pouvant causer des vomissements, de la diarrhée, de la léthargie, des douleurs abdominales, une perte d’appétit et des dommages aux reins.

Rhubarbe (feuilles) : elles peuvent causer des problèmes aux systèmes digestif, nerveux et urinaire.

 

En cas d’intoxication, consultez d’urgence un vétérinaire ou prenez contact avec l’un des deux centres antipoison pour les animaux au niveau national :

 

Le Centre Antipoison Animal et Environnemental de l’Ouest (CAPAE-Ouest)

Ecole Nationale Vétérinaire, Agroalimentaire et de l’Alimentation Nantes Atlantique – Oniris

Atlanpôle – La Chantrerie – BP 40706 – 44307 NANTES cedex 03

Téléphone : 02 40 68 77 40

 

Le Centre National d’Informations Toxicologiques Vétérinaires (CNITV)

Campus Vétérinaire de l’école vétérinaire de Lyon – VetAgroSup

1 rue Bourgelat – BP 83 – 69280 MARCY L’ETOILE

Tel : 04 78 87 10 40

 

 

Recevez les prochains articles et les astuces santé réservées aux inscrits





Lettre d'information trimestrielle. Nous vous garantissons que votre adresse ne sera pas transmise à des tiers.

 

AVERTISSEMENT


L’objectif de cet article/blog n’est pas de traiter, de diagnostiquer, ni de prescrire. Les informations contenues ne doivent en aucun cas remplacer l’avis d’un médecin. Ce matériel à visée informative a pour objectif d’aider à entretenir sa santé. L’auteur et l’éditeur déclinent toute responsabilité concernant l’interprétation de ce texte.

Compte tenu de l'évolution permanente des sciences médicales et nutritionnelles, le contenu (tout ou partie) de cet article n'est peut-être plus à jour au moment où vous le lisez. Veuillez noter que je me remets régulièrement en question, ce qui me permet d'apporter des mises à jour ou corrections si besoin.

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on TumblrShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page
Catégories : Animaux